26 / 01 / 2012

 - Actualité

3 questions à ...

Cédric Teisseire, artiste de la Collection Société Générale

Cédric Teisseire

Quel regard portez-vous sur la Collection Société Générale ?

Cette Collection est à la fois audacieuse et hétérogène, les œuvres qui la constituent forment un ensemble plein de vigueur. J'ai pu en apprécier l’étendue en la parcourant sur le site internet ce qui suscite l'envie de pouvoir la voir et la vivre "in situ" et soulève la question de savoir à quel public elle est destinée, comment elle est vécue et déployée. Ce qui est à mon sens l'expérience essentielle à toute œuvre d'art et qui permet d'évaluer la pertinence et le caractère d'une collection.

Qu'avez-vous retenu de l’année artistique 2011 ?
L’exposition L'art contemporain et la côte d'azur, un territoire pour l’expérimentation, 1951 - 2011 m’a particulièrement marqué. Cette exposition a mis en lumière la qualité et la richesse de la scène artistique actuelle de cette région. *

Elle a su rassembler tous les lieux d'expositions, des plus institutionnels aux plus atypiques, dans un projet commun d'états des lieux de la création contemporaine. Le résultat a été assez étonnant dans la vivacité et la diversité des projets proposés et a démontré que la côte d'azur est aussi lieu de travail artistique en constant renouvellement avec un caractère et une singularité qui, tout en lui étant propre, dépasse les frontières de son territoire et fait écho dans une scène artistique internationale.

Pour ma part, j'ai pu trouver un support et une audience pour rendre compte du travail que j'ai engagé depuis le milieu des années 90 en tant qu'artiste et fondateur de La Station qui est un lieu d'exposition et de production à Nice.

Quelle est votre actualité en 2012 ?
Mes œuvres seront présentées dans l’exposition À l'origine Nice, à la galerie Malborough à Monaco en mars, à la galerie Le Domaine perdu à Meyrals (Dordogne) en avril et dans l’exposition Paradis Design, chez Sinibaldi à Marseille en mai. Enfin je bénéficie de deux expositions personnelles chez Patrick Des Gâchons à Fraïssé-des-Corbières dans l’Aude en juillet puis à la galerie RX à Paris en septembre.

* Dans le cadre de l’exposition L'art contemporain et la côte d'azur, un territoire pour l’expérimentation, 1951 – 2011, qui s’est déroulée dans une cinquantaine de lieux culturels en 2011, la Collection Société Générale a fait le prêt de l’œuvre Seita de Raymond Hains.