05 / 11 / 2012

 - Actualité

Felice Varini investit le Carré Edouard VII à Paris

3 œuvres, 3 couleurs et 3000 points de vue...

La mise en place d’un art interactif et convivial est au cœur de nombreuses démarches artistiques contemporaines. C’est notamment le cas avec Felice Varini où les spectateurs deviennent des acteurs à part entière de ses œuvres.

Felice VARINI investit le Carré Edouard VII
Né en 1952 en Suisse, Felice Varini conçoit depuis près de trente ans des œuvres spectaculaires en prenant comme toile de fond l'espace architectural. En investissant des bâtiments et des lieux urbains, il joue sur les illusions d’optique, laissant apparaître des motifs géométriques qui ne peuvent se voir que d’un seul point de vue. Lorsque le spectateur s’en écarte, ils se fondent alors dans l’espace.
La Société Foncière Lyonnaise produit cette année, en collaboration avec le centre de Création Contemporaines de Tours, une œuvre monumentale de Felice Varini dans les cours du Carré Edouard VII. Après avoir examiné l’architecture, les matériaux et l’histoire du lieu, l’artiste choisit d’y faire apparaître trois œuvres aux couleurs vives : orange avec « Quatre triangles pour deux fenêtres », bleu avec « Cinq ellipses ouvertes » et jaune avec « Double trapèze pour quatre triangles ». En vrai magicien, Varini a su redonner de la couleur à un lieu froid où les visiteurs se plairont désormais à se promener et à tester les 3000 points de vue jusqu'à trouver le bon.
Parmi ses réalisations, on peut voir deux de ses œuvres réalisées en 1996 au siège de la Société Générale : Ellipse vide rouge et Ellipse vide bleue, qui relient la Tour Chassagne à la Tour Alicante.

Diane Charpentier

Place Edouard VII, 75009 Paris
www.varini.org