03 / 10 / 2017

 - Actualité

Nouvelles acquisitions: la Collection maintient le cap vers la jeune création

En juillet dernier, le comité d’acquisition s’est réuni pour choisir neuf œuvres qui sont venues depuis lors enrichir la Collection. Une sélection qui mêle figures historiques, artistes confirmés et émergents, fait la part belle au médium peinture, et célèbre l’audace.

Louis Granet

Figures historiques et artistes émergents


En accueillant des toiles signées Jean-Michel Atlan (1913-1960) et Georges Mathieu (1921-2012), datant respectivement de 1956 et 1964, la Collection étoffe sa branche historique (et française). Elle se dote également d’œuvres récentes de figures incontournables de la scène actuelle : les Français Marc Desgrandchamps (né en 1960) – artiste dont elle possédait déjà une œuvre depuis 2015 – et François Bard (né en 1959) côtoient ainsi les Belges Georges Meurant (né en 1948) et Pieter Vermeersch (né en 1973). Elle poursuit enfin son engagement aux côtés des jeunes talents en intégrant les œuvres des Français Jérémy Liron (né en 1980), Terencio González (né en 1987) et Louis Granet (né en 1991).


La peinture, du centre à l’ouverture


On note en outre que la peinture – médium autour duquel la Collection s’est originellement constituée – tient cette année le haut du pavé. Une peinture en premier lieu abstraite, teintée de primitivisme avec Jean-Michel Atlan, forcément lyrique avec Georges Mathieu, et aussi géométrique que colorée avec Georges Meurant. Une peinture qui se fait également figurative à tendance cinématographique chez François Bard et Jérémy Liron. Une peinture qui, enfin, sort du cadre, guidée par Louis Granet, qui l’associe à la bande dessinée, Terencio González, qui la confronte au collage, et Pieter Vermeersch qui l’applique sur du marbre, flirtant ainsi avec la sculpture.


Retrouvez dès à présent les œuvres nouvellement acquises sur ce site ! 




Visuel : Louis Granet, Sans titre, 2017, acrylique sur toile, 197 x 135 cm