17 / 04 / 2019

 - Actualité

Ouverture de la saison France-Roumanie 2019 en Roumanie

Exposition exceptionnelle de la Collection au MNAR de Bucarest

La saison France-Roumanie 2019 s’achève aujourd’hui en France… mais continue en Roumanie ! Elle s’ouvre à Bucarest avec l'exposition "Espèces d’espaces" – une sélection exceptionnelle de 24 œuvres de la Collection d'art contemporain Société Générale – qui sera présentée au Musée national de l'art de Roumanie du 18 avril au 14 juillet 2019.

Pickpocket, 2015, Julien Prévieux | @Collection Société Générale

Conçue par le commissaire d’exposition, Mihnea Mircan, l’exposition « Espèces d’espaces » fait référence à l’ouvrage éponyme (1974) de Georges Perec, un essai examinant les différences entre les espaces domestiques et publics, les lieux réels et imaginaires.


La sélection vise à retranscrire la variété des sujets, des médiums et des styles représentés dans la Collection, ainsi que la diversité des âges et origines géographiques des artistes. Elle privilégie les œuvres de la dernière décennie, et met en valeur quelques moments-clés de la Collection Société Générale comme autant de points de départ pour explorer des discours majeurs sur la peinture, la sculpture et la photographie contemporaines. À cette sélection s’ajoutent quatre « études de cas » : des artistes de la Collection – Farah Atassi, Julien Prévieux, Danica Dakić et Florian & Michael Quistrebert – présentent une vision élargie de leur travail qui, soit multiplie les approches conceptuelles ou stylistiques, soit approfondit et nuance la thématique abordée dans leurs œuvres appartenant à la Collection.


Un projet distinct qui partage ces thématiques sera présenté au même moment, du 19 avril au 16 juin, à la Résidence BRD – Scena9. Ce chapitre d’« Espèces d’espaces », intitulé « L’espace (suite et fin) », est aussi le titre de la collaboration entre les artistes Iulia Nistor et Achraf Touloub.


"Les deux propositions exposent le problème du lieu où l’œuvre prend forme, sa "scénographie interne" et l'espace qu'elle occupe, par rapport à l'architecture et aux autres œuvres de l’exposition. "Espèces d’espaces" du MNAR rassemble des œuvres de la Collection de Société Générale dans une scénographie qui tisse des liens inédits entre la manière dont les artistes décrivent ou inventent les décors et l'espace des deux salles du musée, à leur tour le résultat d’une histoire très compliquée, du point de vue politique et architectural, du Palais Royal. À la Résidence BRD Stage 9, les artistes Iulia Nistor et Achraf Touloub abordent tous deux différentes façons de percevoir la réalité", explique la commissaire Mihnea Mircan.


Les deux expositions en Roumanie, "Espèces d’espaces" et "Espace (suite et fin)", réalisées avec le soutien et l’implication de BRD - Groupe Société Générale, s’inscrivent dans la continuité de l’exposition "Lux. Une énergie roumaine" par laquelle Société Générale à Paris a souhaité apporter une reconnaissance et un soutien à l'art contemporain roumain.


L'une des pièces maîtresses de l'exposition « Espèces d’espaces » de Bucarest est intitulée « Pickpocket » (photo ci dessous), sculpture abstraite en aluminium du jeune artiste français Julien Prévieux, lauréat du prix Marcel Duchamp en 2014, à travers laquelle l'auteur souhaite "voler", comme le titre de l’œuvre le suggère, la signification originale des formes utilisées. La sculpture a été exposée au Centre Pompidou en 2015.




A voir > au Musée national de l'art de Roumanie du 18 avril au 14 juillet 2019 - www.mnar.arts.ro

A voir >  à la Résidence BRD Stage 9 du 19 avril au 16 juin 2019 - www.scena9.ro


En savoir plus > Mihnea Mircan est curateur et écrivain. Il a été directeur artistique d'Extra City Kunsthal à Anvers de 2011 à 2015 et commissaire d'expositions dans des institutions telles que le Musée national d'art contemporain et le Salon of Projects à Bucarest, le Stroom Den Haag (La Haye), la Fondation David Robert (Londres) ou Fondation d'entreprise Ricard (Paris). Il a été conservateur du pavillon roumain en 2007 à la Biennale de Venise et rédacteur en chef de plusieurs ouvrages, notamment de monographies et de catalogues d'expositions sur Pavel Büchler, Laure Prouvost et Jean-Luc Moulène.


 

Photo > Julien Prévieux, Pickpocket, 2015, sculpture, 250 x 150 x 150 cm