07 / 05 / 2019

 - Actualité

Société Générale Algérie : la jeune création à l’honneur

La Société Générale Algérie lance la septième édition de son Concours Jeune Artiste Peintre. L’objectif de cette démarche ? Œuvrer pour l’émergence de nouveaux talents artistiques en Algérie, et soutenir la jeune création. Alors que l’appel à candidature est ouvert depuis le 1er avril, les jeunes peintres ont jusqu’au 31 juillet 2019 pour participer.

Concours Jeune Artiste Peintre 2019

Pourquoi ?

 

Pour la septième année consécutive, Société Générale Algérie affirme donc sa volonté de s’impliquer dans la création contemporaine de son pays. Ce concours offre en effet visibilité et soutien à de jeune artistes peintres qui se consacrent à l’art moderne, et permet ainsi de nourrir l’épanouissement de la créativité dans tous les domaines des arts plastiques en Algérie. Lors de chacune des éditions, c’est la diversité de cette créativité qui domine : parmi les œuvres retenues, le spectre est large, allant des figures floues de Saïd Rahmani (« Mon fils ») à l’abstraction de Cheikh Benlahcene (« Extermination »), en passant par les paysages d’Esma Bensidi Aïssa (« Fouk estah ») ou encore l’onirisme de Djaber Harbouche (« Rêve et rencontre des âmes »).

 

Comment ?

 

Parmi les candidatures (en 2018, pas moins de deux cents œuvres ont été soumises !), un jury composé de personnalités et d’experts du monde de l’art choisiront d’abord douze lauréats dont les toiles seront achetées par Société Générale Algérie. Pour bénéficier de la visibilité la plus large, ces œuvres apparaîtront dans un livret rassemblant les peintures et le parcours artistique des finalistes. Elles illustreront par ailleurs l’agenda et le calendrier de l’entreprise pour l’année 2020. Enfin, elles seront exposées lors d’un vernissage en présence des responsables de Société Générale Algérie, des finalistes des éditions précédentes, de membres d’associations partenaires, d’artistes peintres et de galeristes de renom, ainsi que de clients de la banque amateurs d’art. Durant cette soirée, un prix – chèque ou résidence d’artiste – sera remis aux trois artistes ayant réalisé les meilleures œuvres, choisies par vote du jury. Ainsi, l’année dernière ont été récompensés « Sans titre » de Walid Achachra (premier prix), « Sans titre » de Yasmina Boukhari (deuxième prix), et « History » de Khalil Kefti (troisième prix).

 

Vous voulez participer ?

 

Le concours est ouvert à tous les jeunes peintres amateurs et professionnels répondant aux conditions suivantes :

- Être âgé de 45 ans maximum au 31 décembre 2019,

- Être jeune artiste professionnel ou amateur en art,

- Résider en Algérie.

L’œuvre présentée doit être une peinture d’inspiration moderne, entièrement conçue et réalisée par l’artiste lui-même. L’artiste doit la soumettre en ligne au jury, accompagnée d’un CV artistique. La participation est gratuite.

 

Règlement du concours 

Participer au Concours Jeune Artiste Peintre