http://collectionsocietegenerale.com/data/artiste_a0e33/fiche/4700/large_nemours_fd164.jpg

Aurélie Nemours

Date de naissance : 1910

Date de décès : 2005

Pays : France

Né en 1910 à Paris, France
Décédée en 2005

Aurélie Nemours vient à l’abstraction en 1949. Depuis lors elle effectue des recherches sur le jeu des lignes et leur rapport à des surfaces colorées, sur les angles, le point, sur des formes géométriques, horizontales et verticales, qu’elle conçoit comme des archétypes.

Avant toute élaboration, elle procède à des mesures, études, esquisses et dessins. Puis elle va à l’essentiel, en noir et blanc ou en couleur ; pour elle, la couleur est « énergie pure ». Elle travaille par séries. Se suivent : les Demeures, des pastels (1953-1959), puis des huiles sur toile, les Pierres angulaires (1956-1960), Au commencement (1959-1962), le Rythme du millimètre, pour lequel elle part de la nature pour arriver à une grille (1972-1980), les Structures du Silence, faites de formats carrés, de rapports de formes géométriques peintes en noir et blanc (1983-1990) et enfin, à partir de 1992, N + H (Nombre et Hasard) ou des combinaisons aléatoires perturbent son calcul.