Paravent huit feuilles

Philippe Carpentier

Date : 1996

Support : Technique mixte

Dimension : 180 x 500 cm

Papier marouflé sur bois.

Peintre français. Sa rencontre avec la calligraphe japonaise Shunso Machi, en 1982, marque un tournant dans son œuvre. En 1984 il réalise ses premiers polyptyques sur papier et en 1986 expose à Tokyo au musée central de Ginza. L’influence de l’art d’Extrême-Orient se manifeste pleinement dans son travail qui évoque la manière et les atmosphères des estampes japonaises.

 

Ces références sont accentuées par le découpage de l’espace pictural en panneaux, ainsi que par le traitement des couleurs qui s’étagent en zones liquides ou nuageuses. Les teintes employées rappellent les encres utilisées dans la calligraphie.

Fermer

Le guide