The Day Before _ Star System _New York _ September 10, 2001 _ 23:59

Renaud Auguste-Dormeuil

Date : 2004

Support : Photographie

Dimension : 169,7x147,4 cm

 impression jet d'encre

Le projet photographique The day before_Star system est une série de douze photographies qui présente la carte du ciel le soir précédant un bombardement militaire.
Pour cela, Renaud Auguste-Dormeuil utilise un logiciel qui permet de reconstituer une constellation, au jour et au lieu souhaités. Ces œuvres montrent ce que pouvaient voir les populations la veille de leur mort, la veille des bombardements de Guernica, Dresde, Caen, Londres, Bagdad, Hiroshima, Nagasaki, Sarajevo et ici de : New York à la veille du 11 septembre 2001.
Influencé par l’écho politique de Guernica de Picasso, Renaud Auguste-Dormeuil s’interroge sur les images qui ont un sens politique. Il travaille sur la représentation du ciel la veille d’un événement. Pour cela, il utilise un logiciel qui permet de reconstituer une constellation, au jour et au lieu souhaités. Le projet photographique The day before_Star system est une série de douze photographies qui présente la carte du ciel le soir précédant un bombardement militaire. Ces oeuvres montrent ce que pouvaient voir les populations la veille de leur mort, la veille des bombardements de Guernica, Dresde, Caen, Londres, Bagdad, Hiroshima, Nagasaki, Sarajevo… et ici : New York.


Interview FIAC 2011

Fermer

Le guide


A première vue, cette œuvre paraît bien noire, presque monochrome.
Approchez-vous. On distingue des petits points blancs très contrastés, scintillants.
Lisez ensuite la phrase qui légende le bas de l’œuvre : « The Day Before _ New York _ September 10, 2001 _ 23:59 »
Presque minuit, la nuit, le noir, un peu de recul, on comprend alors ce que l’on a devant les yeux : la carte du ciel au dessus de New York. A l’exact moment où va débuter le ‘dies horribilis’ que fut le 11 septembre.

L’artiste serait-il doué de don de prémonition pour avoir capturé cette image à ce moment fatidique ? Non, bien sûr, c’est en 2004 que Renaud Auguste-Dormeuil a utilisé un logiciel lui permettant de reconstituer l’exacte cartographie du ciel aux lieux et heures voulus. Car, c’est une série de 12 photographies intitulée ‘The day before-Star system’ que propose l’artiste. Il s’agit de stigmatiser l’horreur de destructions massives comme Guernica, Hiroshima… et ici le 11 septembre 2001 en reconstituant ce que la population pouvait voir dans le ciel juste avant l’événement fatal.

Œuvre de dénonciation, certes, empreinte cependant d’un paradoxe qui lui confère une force peu commune. C’est une photographie paisible, au thème presque romantique, on songe à la Nuit étoilée de Van Gogh par exemple, mais qui jette à la face du regardeur les images gravées à tout jamais dans la mémoire collective des avions s’écrasant sur les tours jumelles … 
Sous la violence latente de l’œuvre, sa dimension poétique n’est-elle pas portée par l’espoir fou que l’on aurait peut-être pu lire dans les étoiles et ainsi éviter l’horreur ?