N°147 - La dernière ligne droite

Gilbert Garcin

Date : 2000

Support : Photographie

Dimension : 50 x 60 cm

Tirage baryté noir et blanc

C’est avec un sens tout hitchcockien de sa propre mise en abyme que Gilbert Garcin apparaît dans ses clichés existentialistes aux titres caustiques. Entre humour et angoisse, ces petits autoportraits fictionnés (dans lesquels Mme Garcin apparaît à son tour depuis quelques temps) servent de prétexte à une percutante allégorie de la condition humaine. Clins d’œil à l’histoire de l’art, on retrouve ici Calder, Serra ou Morellet.


Texte : Carole Vantroys.
Fermer

Le guide