Neige

Loan Nguyen

Date : 2008

Support : Photographie

Dimension : 120 x 160 cm

2008

Ink-jet print

« Les photographies [ de Loan Nguyen] parlent de ces états de méditation et de contemplation atteints dans la brièveté d’un instant. L’artiste donne un titre à chacune de ses photographies. Le terme choisi (signifiant) et sa représentation (signifié) sont inséparables, ils s’unissent. L‘autre voie choisie par Loan Nguyen réside dans cet aspect direct du neutre. Cette immédiateté du « temps qui s’arrête » et pose un voile sur son imaginaire ».

Texte : Gabriele Schor
Fermer

Le guide



Je vous propose maintenant de partir en voyage, un voyage intérieur. Oubliez le stress, le bruit, tous vos tracas… et plongez avec moi dans le paysage reposant de Loan Nguyen.

Qu’il s’agisse de photographie de mode, de publicité ou de séries artistiques, l’artiste franco-suisse apporte un souffle frais à ses clichés, profondément marqués par ses origines asiatiques.
Vous ne serez pas surpris alors si je vous parle de méditation ou de philosophie zen. Ressentez-vous la quiétude qui émane de cette image ?
Dans ces décors, la présence humaine n’est jamais une intrusion. Les gestes y sont mesurés, la pose toujours juste.
D’ailleurs, c’est l’artiste elle-même qui bien souvent se met en scène.
A mi-chemin entre l’autoportrait et la peinture de paysage romantique, elle nous accompagne dans un travail d’introspection, un retour sur soi propice à la contemplation.
Madame Loan -comme elle aime à se nommer- a ce don sublime de nous persuader que tout est naturel dans ces panoramas jusqu’à ce sentiment pourtant irréel, cette atmosphère silencieuse et calme où le temps est suspendu.
Osmose et équilibre caractérisent donc ses horizons : une entente parfaite entre l’Homme et la Nature, réunis par une action ou un objet, comme ici une drôle de canne à pêche au bout de laquelle flottent des flocons en papier.
Neige fait partie d’une série -ou plutôt d’une histoire- commencée en 2007 et qui raconte avec poésie la « météo et les phénomènes naturels ». Avec l’aisance d’une conteuse, Nguyen transforme la réalité en rêve, et inversement.
Une métaphore romantique de l’artiste qui fait la pluie et le beau temps dans l’esprit du spectateur !