22 / 11 / 2018

Actualité

L’ART CONTEMPORAIN ROUMAIN A L’HONNEUR

Mircea Cantor, Rainbow, Miroir, empreintes digitales de l'artiste, encre, 161 x 100 cm - Courtesy of the artist & VNH Gallery. Photo: Diane Arques

A l’occasion de la Saison France-Roumanie 2019, dont Société Générale est mécène, le mécénat culturel de la Banque programme 2 expositions : Lux. Une énergie roumaine, à la Défense à Paris (29 novembre 2018 - 19 avril 2019), suivie de la présentation d’œuvres de la Collection au Musée National d’Art à Bucarest en Roumanie (18 avril - 17 juillet 2019)

L’exposition « Lux. Une énergie roumaine » présente les œuvres de sept artistes roumains : Radu Belcin, Mircea Cantor, Oana Farcas, Adrian Ghenie, Flavia Pitis, Mircea Suciu et Bogdan Vladuta. Elle est complétée par des pièces de la Collection Société Générale. 

Conçue par Estelle Francès et fruit d’un partenariat avec la galerie Valérie Delaunay, l’exposition propose un ensemble d'œuvres (peinture, installation, sculpture, dessin, vidéo) qui viennent nourrir la réflexion menée par les artistes roumains autour de la notion de lumière, lui donnant une dimension esthétique, sociale et historique. Elle laisse à voir, via la diversité des talents roumains et des influences exprimées, une société roumaine en proie à une histoire politique et sociale complexe dans un contexte rude qui pousse toute une génération au voyage, source de croisements et d'expériences. 

Les œuvres de cette exposition sont issues de la collection Francès qui avait accueilli Mircea Cantor en 2016 pour un solo show à la Fondation éponyme et dont l'intérêt pour la scène roumaine s'exerce depuis plus de 15 ans avec la découverte de l'œuvre All the directions créée en 2000 par Mircea Cantor, puis les peintures d'Adrian Ghenie en 2006, celles d'Oana Farcas en 2010 ou bien encore les dessins de Mircea Suciu en 2011. 

Plus récemment, une énergie créative renouvelée s’illustre dans les œuvres des artistes représentés par la galerie Valérie Delaunay, et prêtées pour l'occasion, comme Flavia Pitis et Radu Belcin, mais aussi Bogdan Vladuta dont les inspirations prennent naissance dans l'architecture et l'histoire de l'art français et italien.


A voir >> Lux. Une énergie roumaine - 29 novembre 2018- 19 avril 2019 - 17 cours Valmy – Paris La Défense, Paris - entrée libre sur réservation : mecenat.artistique@socgen.com


Visuel : Mircea Cantor, Rainbow, Miroir, empreintes digitales de l'artiste, encre, 161 x 100 cm (détail) - Courtesy of the artist & VNH Gallery. Photo: Diane Arques

05 / 10 / 2018

Nouvelles acquisitions

Nouvelles acquisitions : une sélection plus éclectique que jamais

Magadlela turya

Choisies en juillet dernier par le comité d’acquisition, quinze œuvres sont venues depuis lors grossir les rangs de la Collection. Plus éclectique que jamais, la sélection 2018 associe grands noms de l’art contemporain et jeunes talents, met l’accent sur l’Afrique et affiche des supports variés.

Artistes de tous bords

Fidèle à sa volonté de mêler artistes renommés et émergeants, la Collection accueille deux figures incontournables de l’art contemporain, l’Anglais David Hockney (né en 1937) et le Suisse Daniel Spoerri (né en 1930), tandis qu’elle s’engage auprès de jeunes talents tels que Zander Blom, Sépànd Danesh – dont elle possédait déjà une œuvre –, Lucie Picandet et Pablo Tomek. Elle confirme en outre son ouverture aux scènes étrangères, et notamment à l’Afrique, portée par les Sud-Africains Zander Blom et Turiya Magadlela, l’Allemande établie à Johannesbourg Marion Boehm ainsi que le Sénégalais Omar Ba.


Techniques mixtes

Avec cinq peintures (Omar Ba, Zander Blom, Jan Kolata, Friedrich Kunath, Pablo Tomek), trois photographies (Coco Amardeil, Pascal Maitre), quatre œuvres sur papier dont l’une réalisée sur iPad (Marion Boehm, Sépànd Danesh, David Hockney, Lucie Picandet), deux originaux volumes (Turiya Magadlela, Daniel Spoerri), mais surtout une vidéo générative (Antoine Schmitt), la sélection 2018 se caractérise enfin par une grande diversité de techniques et de supports.



Retrouvez ci-dessous toutes les œuvres nouvellement acquises !



Visuel : Turiya Magadlela, Walking towards God III, 2017, collants en nylon et coton, fil et mastic sur toile, 120 x 120 cm